Pourquoi l’Ukraine a besoin d’une nouvelle loi sur l’éducation?

Pour garantir aux minorités ethniques et aux peuples autochtones leur droit d’étudier leur langue maternelle


Sabalar hayır, talebeler!

Les enfants issus des minorités ethniques peuvent recevoir une éducation dans leur langue maternelle:

  • Dans les établissements d’enseignement préscolaire
  • Dans les écoles primaires (de la 1ière à la 4e année)

Les enfants étudient leur langue maternelle et l’ukrainien. Ils peuvent également étudier plusieurs matières dans leur langue maternelle:

  • À l’école élémentaire (de la 5e à la 9e année)
  • À l’école secondaire (de la 10e à la 11e année et à la 12e année après le lancement de la réforme)
  • Dans les établissements d’enseignement supérieur d’Ukraine

Pour améliorer les résultats scolaires de ceux qui utilisent la langue minoritaire ethnique pendant leurs études scolaires

65%

des élèves des minorités hongroises n’ont pas passé l’Evaluation externe indépendante (EEI) en langue et littérature ukrainiennes

64%

des élèves des minorités roumaines n’ont pas passé l’EEI en langue et littérature ukrainiennes

75%

des élèves des minorités hongroises qui vivent dans le district de Berehove (la Transcarpatie) ont échoué l’EEI en langue et littérature ukrainiennes

Pour offrir de plus grandes opportunités aux minorités ethniques et aux peuples autochtones

Avec la connaissance de la langue officielle, une personne peut:

  • Entrer à l’université en Ukraine
  • Être admis à la fonction publique
  • Travailler dans les bureaux publics des administrations locales



La loi sur l’éducation est conforme à la législation actuelle:

  • Constitution de l’Ukraine. Articles: 10, 53, 22, 23, 24
  • Décision de la Cour constitutionnelle du 14 décembre 1999 sur l’interprétation de l’article 10 de la Constitution de l’Ukraine sur l’usage de la langue officielle par les autorités, les gouvernements locaux et les établissements d’enseignement ukrainiens

L’Ukraine respecte pleinement les accords internationaux et ses obligations

  • Convention-cadre pour la protection des minorités nationales
  • Charte européenne des langues régionales ou minoritaires
  • Les recommandations de La Haye concernant les droits à l’éducation des minorités nationales
  • Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement (UNESCO), 1960
  • Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques, 1992
  • Les recommandations de La Haye concernant les droits des minorités nationales à l’éducation
  • 14 accords intergouvernementaux